Comment gérer le végétarisme?

Comment gérer le végétarisme au quotidien ?

1 – Le manque

Le manque de viande et de poisson se fait surtout ressentir le premier mois. Car oui, on arrête pas de manger de la viande parce que la sauce bolognaise est devenue dégueulasse et que l’alternative au soja nous semble plus appétissante.

Le secret pour se sortir de cette frustration si le goût de la viande vous manque c’est de cuisiner avec des alternatives végétales. La viande hachée et les saucisses sont très bien imitées par exemple. Pour la petite anecdote j’avais acheté des fausses merguez l’été dernier et je ne les ai jamais terminées. Le goût ressemblait beaucoup trop à celui de la viande et avec le temps ça me rebute.

2 – Les sorties au restaurant ou chez des amis

Les sorties au restaurant c’est simple, il y a souvent une option végétarienne et si ce n’est pas le cas il suffit de demander. Que ce soit en Sicile, au Portugal, en Thaïlande ou au Maroc je n’ai jamais eu de problème pour manger à ma faim dans un restaurant.

Les seules difficultés auxquelles je me suis confrontée ont été les repas organisés avec le travail. Je m’explique : Lors d’un séminaire, je me suis retrouvée avec une entrée et un plat contenant du poisson. Je me suis alors discrètement levée pour demander au garçon de me servir que la garniture soit des PATATES. Alors oui j’ai crevé la dalle toute la journée mais cette situation n’est arrivée qu’une fois en 2 ans.

Chez les amis et la famille c’est toujours plus simple car on peut se proposer pour aider à cuisiner. Un risotto, des tortillas ou un bon plat de pâtes c’est vite fait et ça met tout le monde d’accord 🙂

3 – Évitez la confrontation

Tout le monde devient nutritionniste quand on explique qu’on ne mange plus de viande ni de poisson. Pour les vegans ça doit être encore pire…

Si on me questionne sur le sujet j’explique pourquoi je suis végétarienne et si par malheur la personne souhaite rentrer dans un débat interminable c’est coup de tête, balayette ! Ou presque… je montre que ce mode de vie me rend heureuse et que je suis en très bonne santé, le débat et clos merci AUREVOIR.

Bref histoire de faire un peu de propagande, je vous laisse avec quelques photos des plats qu’on adore cuisiner avec mon copain, un vrai régal !

Si vous souhaitez les recettes, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

12966191_10208978331673986_760038139_n12966174_10208978331153973_1646365768_n12935310_10208978331433980_481097628_n12935206_10208978331273976_1361903169_n

Vous pouvez me suivre sur facebook et instagram 🙂

Publicités

2 commentaires sur “Comment gérer le végétarisme?

Ajouter un commentaire

  1. Dans mon cas le passage au végétarisme n’a pas entraîné de manque car justement je n’ai jamais vraiment aimé la viande, et plus j’ai pris conscience de ce que ça impliquait, plus cela m’a dégoûtée. Tant mieux car « à l’époque » les similis n’existaient pas, à part peut-être à New-York, et coûtaient un bras.^^ Maintenant on a pas mal de choix un peu partout pour « remplacer » la viande. C’est bien, mais je pense qu’il faut quand-même continuer à essayer de cuisiner par soi-même, avec des aliments simples, types céréales, légumineuses, et ne pas utiliser que des similis. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :